Sur les pas d'Alice... Epilogue.

Publié le par lysa ellebana

1 0033

 

Les aventures d'Alice aux Pays des Merveilles VS Sur les Pas d'Alice.

 

Je n'ai pas pris cette histoire au hasard! Admirative d'un auteur loufoque et facétieux comme Lewis CARROLL, je ne me suis pourtant jamais sentie proche d'Alice, petite. Bien au contraire, ce monde abracadabrant, ne faisait que me donner la migraine, plus jeune.

Trop d'informations d'un seul coup: un lapin blanc vêtu d'un gilet courant après l'heure, une potion qui rapetissent et fait grandir, des fleurs qui parlent, un Chat du Cheshire, (qui plus est ROSE!! ) au sourire extra-large, qui apparait/disparait au gré de ses envies, un Chapelier Fou, et ses comparses, qui ne cessent de déguster le thé, en débitant d'improbables inepties à longueur de journée, une Reine Rouge, qui n'est pas plus censée que les autres personnages, malgré l'énormité de son cérébral.

C'était beaucoup, beaucoup trop d'images à assimiler, pour une petite fille comme moi!

 

LIRE LA SUITE....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article